Placements
Court terme
Moyen terme
  • &
Moyen à long terme
Long terme
  • &
Liens commerciaux
Faites décoler vos projets ! Crédit Complicio d’un an renouvelable de 500 à 5000 €. TEG révisable de 20.89 % hors assurance facultative. Voir conditions sur www.complicio.fr Cliquez ici
Dossiers
Gestion collective
Comment analyser un warrant ?
Dans la même rubrique

  • En fonction de la maturité Si vous anticipez un mouvement du sous-jacent dans les 2 mois à venir, vous choisirez un (...)

  • Définition d’un warrant Un warrant est un titre qui donne le droit d’acheter ou de vendre une valeur mobilière (...)

Structure de la prime d’un warrant

Le prix d’un warrant est composé de deux parties : la valeur intrinsèque et la valeur temps.

La valeur intrinsèque représente l’écart entre le cours du sous-jacent et le prix d’exercice du warrant, ajusté de la parité ; elle varie directement selon le cours du sous-jacent. Un warrant en dehors de la monnaie a une valeur intrinsèque nulle.

La valeur temps mesure la probabilité d’exercer le warrant ultérieurement, d’ici à son échéance. Elle dépend de la durée restante par rapport à l’échéance. Plus celle-ci est lointaine, plus les chances du sous-jacent de progresser jusqu’au cours objectif sont importantes. Ainsi, un warrant vaudra d’autant plus cher que son échéance est lointaine.

Le prix du warrant sera d’autant plus élevé que son prix d’exercice est faible (dans le cas d’un call) ou élevé (dans le cas d’un put) et que son échéance est éloignée.

PRIX DU WARRANT = VALEUR INTRINSÈQUE + VALEUR TEMPS

VALEUR INTRINSÈQUE D’UN CALL = (COURS DU SOUS-JACENT – PRIX D’EXERCICE) / PARITÉ

VALEUR INTRINSÈQUE D’UN PUT = (PRIX D’EXERCICE – COURS DU SOUS-JACENT) / PARITÉ

Facteurs déterminant la valeur temps d’un warrant

L’évaluation du prix d’un warrant (notamment le calcul de sa valeur temps) nécessite l’utilisation de modèles mathématiques complexes. Cependant, l’un des principaux facteurs est la volatilité du sous-jacent. D’autres facteurs tels que les dividendes anticipés et les taux d’intérêt sans risque ont une influence limitée sur le prix d’un warrant.

La volatilité mesure la probabilité de variation des cours d’un sous-jacent. Plus elle est élevée, plus son cours sera susceptible de varier fortement. On différencie la volatilité historique, déterminée à partir de l’historique des cours, de la volatilité implicite, qui est une estimation des variations futures des cours.

Le prix d’un warrant est donc d’autant plus élevé que la volatilité du sous-jacent est élevée.

Aujourd’hui, le prix d’un warrant est calculé en continu par un automate qui ajuste les cours en temps réel, principalement en fonction du cours du sous-jacent, mais aussi en fonction d’autres paramètres tels que la volatilité, les dividendes, et les taux d’intérêt.

LA VOLATILITÉ EST UNE DES COMPOSANTES UTILISÉES DANS LA FORMULE DE BLACK & SCHOLES, QUI PERMET DE CALCULER LE PRIX DES WARRANTS.

Critères d’analyse d’un warrant : ses indicateurs techniques

Delta

Le delta d’un warrant mesure la variation en euro du prix d’un warrant ajusté de la parité pour une variation de 1 euro du sous-jacent. Il est exprimé en pourcentage. Il évolue avec les variations du sous-jacent en fonction de l’échéance du warrant.

Le delta d’un call warrant est positif tandis que celui d’un put warrant est négatif puisque le prix d’un put warrant diminue lorsque le cours du sous-jacent augmente.

Le delta d’un call à la monnaie est proche de 50%. Le delta d’un call warrant en dehors de la monnaie est compris entre 0% et 50%. Le delta d’un call dans la monnaie est compris entre 50 et 100%.

Gearing (levier)

Le gearing mesure le rapport du cours du sous-jacent sur le cours du warrant ajusté de la parité.

GEARING = COURS DU SOUS-JACENT / (PRIX DU WARRANT X PARITÉ)

Elasticité

L’élasticité est l’effet de levier caractéristique du warrant. Elle mesure la variation en pourcentage du prix du warrant, pour une variation de 1% du sous-jacent, à la hausse comme à la baisse. Elle exprime donc le potentiel spéculatif du warrant.

ÉLASTICITÉ = DELTA X GEARING

Theta

Le théta permet de mesurer l’impact de la valeur temps sur leur prix. Il indique la perte quotidienne de valeur temps du warrant (chaque jour est pris en compte, y compris les jours non ouvrés). Il est généralement exprimé en centimes d’euro.

Le théta mesure la sensibilité de la prime du warrant au passage du temps. Plus la date d’échéance est proche, plus la perte de valeur temps est forte.

Vega

Le véga mesure la sensibilité du warrant aux fluctuations de la volatilité de son sous-jacent. On l’exprime en centimes d’euro par point de volatilité gagné ou perdu par le sous-jacent.

Exemples de warrants

Call warrant sur l’indice Cac40

Au 28/12/2007, le CAC est à 5 627.25 points.

Si on parie sur une hausse du CAC40 en janvier/février 2008, on peut s’intéresser au call warrant Unicredito sur l’indice CAC40 (3587T), dont les caractéristiques sont :

Parité d’exercice 200
Quotité 1000
Type Call / Européen
Strike 5 800.00
Date d’échéance 20/06/2008
Elasticité 12.0478
Delta 0.4943
Theta -0.0029
Vega 2.5290

Au 28/12/2007, le warrant côte 1.17 eur.
- Le warrant est en dehors de la monnaie.
- Une hausse de 1% du CAC40 induit une hausse du warrant de 12,05% (élasticité).
- La perte de la valeur temps s’élève à 0.29 cts par jour calendaire (théta).

Put warrant sur l’indice Cac40

Au 28/12/2007, le CAC est à 5 627.25 points.

Si on parie sur une baisse du CAC40 en janvier/février 2008, on peut s’intéresser au put warrant Calyon sur l’indice CAC40 (1096A), dont les caractéristiques sont :

Parité d’exercice 200
Quotité 1000
Type Put / Européen
Strike 5 500.00
Date d’échéance 20/06/2008
Elasticité -6.9507
Delta -0.3690
Theta -0.0023
Vega 3.9874

Au 28/12/2007, le warrant côte 1.48 eur.
- Le warrant est en dehors de la monnaie.
- Une baisse de 1% du CAC40 induit une hausse du warrant de 6,95% (élasticité).
- La perte de la valeur temps s’élève à 0.23 cts par jour calendaire (théta).

bourse monabanq.



Placements
01/08/2008 Livret A : relèvement du taux de rémunération au 1er août
Par arrêté fixant les taux de rémunération des livrets d’épargne réglementée, à compter du 1er août, le taux du (...)
28/07/2008 Les FIP promis à un bel avenir
Ces fonds d’investissement de proximité ont levé plus de 800 millions d’euros depuis 2003. Depuis leur (...)
11/03/2008 Bonne année pour les SCPI en 2007
L’attractivité des Sociétés Civiles de Placement Immobilier (SCPI) ne faiblit pas. En 2007, la collecte nette des (...)
28/02/2008 Assurance vie : la Cour de cassation autorise les rachats même en présence d’un bénéficaire acceptant
Dans un arrêt rendu le 22 février, la Cour de cassation redonne toute liberté au souscripteur-assuré d’un contrat (...)
23/01/2008 Le marché français de l’assurance en recul en 2007
Selon les estimations de la FFSA (Fédération française des sociétés d’assurance), le marché français de (...)
02/01/2008 Plafond de le Sécurité Sociale pour 2008
Pour 2008, les nouveaux plafonds du PASS sont : 33 276€ (annuel) 8 319€ (trimestriel) 2 773€ (...)
13/12/2007 Contrats d’assurance vie en déshérence : adoption en seconde lecture à l’Assemblée nationale
L’Assemblée nationale a adopté en seconde lecture la proposition de loi sur les contrats d’assurance-vie en (...)
21/11/2007 Hausse du plafond de la sécurité sociale
Le plafond mensuel de la sécurité sociale pour 2008 est fixé à 2.773 euros par mois, en augmentation de 3,39 % par rapport (...)
Epargne
01/09/2008 RSA : la taxe serait incluse dans le bouclier fiscal
La taxe sur les revenus du capital prévue pour le financement de la RSA (revenu minimum de solidarité) sera incluse dans (...)
29/08/2008 La taxe RSA touchera de nombreux foyers
A l’exception des livrets d’épargne (livret A et livret pour le développement durable), tous les placements des (...)
07/12/2007 Livret A - des changements attendus
Le Livret A est, aujourd’hui, uniquement distribué par la Banque Postale et les Caisses d’Epargne. Son taux de (...)
23/11/2007 Radiographie des épargnants français
Selon une étude réalisée par TNS-Sofres pour Euronext, le nombre de détenteurs de valeurs mobilières (actions, obligations, (...)
26/10/2007 Bilan de l’épargne salariale en 2005
Fin 2005, 8,4 millions de salariés du secteur privé avaient accès à un dispositif d’épargne salariale (participation, (...)
05/07/2007 80 % des jeunes de 15-20 ans épargnent
Une étude CSA réalisée pour l’Institut pour l’éducation financière du public révèle que les jeunes de 15-20 ans (...)
28/06/2007 Dirigeants et salariés plébiscitent l’épargne en entreprise
Dans sa 6ème édition, le baromètre Tendances Epargne & Retraite Entreprises, établi par Altedia et BNP Paribas, (...)
01/03/2007 Le taux d’épargne des Français remonte
Le taux d’épargne des Français a augmenté, passant de 14,6 % de leur revenu brut disponible au début 2006 à 15,5 % au (...)
Copyright © 2004-2009 Univers Patrimoine
-
Partenaires: Monabanq  -  Portzamparc  -  123Venture  -  Alto Invest  -  Odyssée Venture  -  Skandia  -  Oddo & Cie  -  Aurel NextStage